The VILLAGE PEOPLE

A l'apogée de son succès à la fin des années 70 et au début de la décennie suivante, Village People , reste comme le groupe disco qui, avec humour, a parodié les stéréotypes homosexuels de l'époque. Les chorégraphies de "YMCA" ou encore d'"In the navy" sont reprises par tous. Il était une fois... un quartier animé new-yorkais, celui de Greenwich Village, qui abritait un danseur de rue, pour le moins "gai", habillé en indien. Son nom, Felipe Rose Intéressé par le spectacle pour le moins original et zélé, Jacques Morali, soucieux d'attirer la communauté gay, décide alors de réunir tous les clichés américains.
C'est chose faite en 1977, le producteur français réunit autour de Felipe Rose notre "Bison futé" du début, Victor Willis, le policier (qui sera remplacé à partir de 1980 par Ray Simpson), qui lui-même ramène Alex B...

The VILLAGE PEOPLE
Photos © Tony Frank