John MAYALL

Véritable pionnier du blues anglais, instigateur et cheville ouvrière du British blues boom, le Britannique John Mayall (né vers Manchester en 1933) a lancé des guitaristes comme Mick Taylor, Peter Green et confirmé le talent d'Eric Clapton. À travers les ans et les générations, son groupe, The Bluesbreakers, a également vu éclore des pointures comme Jack Bruce (basse) et Aynsley Dunbar (batterie). Ses albums les plus emblématiques restent Blues from Laurel Canyon (1968) et The Turning Point (1969). John Mayall est, toute sa carrière durant, resté fidèle aux douze mesures de l'idiome de Chicago, le blues. « John Mayall a dirigé une invraisemblable école de musiciens », Eric Clapton.

Le 29 novembre 1933 à Macclesfield, dans la banlieue de Manchester (Cheshire), voit la naissance du premier des trois garçons de la famil...

Photos © Tony Frank
Logo Tony FRANK.png
  • Facebook - Tony Frank
  • Instagram - Gris Cercle

Contact pour les utilisations,
les tarifs presses et éditions:

francoise@tonyfrank.fr

© Tony Frank 2021  -  Design & Conception by Sevengood