Jean MARAIS

Monstre sacré du cinéma français dont la beauté aura défié le temps, la carrière cinématographique de Jean Marais débute véritablement grâce à sa rencontre avec le poète Jean Cocteau. En 1937, il joue un petit rôle dénué de texte dans la pièce de Cocteau, Oedipe Roi. Ce sera le coup de foudre immédiat. Cette "seconde naissance" comme Jean Marais se plait à l'appeler s'avère très vite fructueuse. Il joue ainsi dans L'Eternel retour de Jean Delannoy (1943) et La Belle et la Bête de Jean Cocteau (1945).
Sous la direction de son amant, Marais joue dans L'Aigle à deux têtes (1947), Les Parents terribles (1948) et Orphée (1950). On le voit également aux côtés de Louis de Funès et Jeanne Moreau dans le Dortoir des grandes de Henri Decoin (1953).
Vers 40 ans, Jean Marais étoffe son registre, passant de la belle gueule aux bras...

Jean MARAIS
Lire plus…
Photos © Tony Frank