Gilbert BECAUD

Avec le piano, la cravate à pois et un répertoire d'une cinquantaine de succès des années 1950 à 1980, Gilbert Bécaud a marqué d'une voix de stentor la chanson française. De son nom de baptême Gilbert Silly, né le 24 octobre 1927 à Toulon et décédé d'un cancer du poumon le 18 décembre 2001 à l'âge de 74 ans, l'auteur-compositeur et interprète avait tous les talents. Remarqué à ses débuts en 1953 par les titres « Mes mains » et « Les Croix », celui que l'on surnomme « Monsieur 100.000 volts » fait de l'Olympia de Paris sa seconde maison (il s'y produira une trentaine de fois de 1954 à 1977) et où, pour la première fois, des fauteuils sont cassés. C'est dire l'engouement que suscite Gilbert Bécaud, qui incarne alors l'énergie et la jeunesse. Les succès se ramassent à la pelle dans les années 1960 : « Salut les copains »,...

Gilbert BECAUD
Photos © Tony Frank