Christian CLAVIER

Frère du réalisateur Stéphane Clavier, Christian Clavier étudie au lycée Pasteur de Neuilly en compagnie de Michel Blanc, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte. Il passe brillamment son baccalauréat et poursuit des études de sciences politiques pendant deux ans. En compagnie de ses amis de lycée, il monte la troupe du Splendid également composée de Josiane Balasko et Marie-Anne Chazel, qui sera sa femme à la ville. Christian Clavier devient ainsi auteur, metteur en scène et interprète de "Je vais craquer", "Ma tête est malade" et, en 1978, "Amours, coquillages et crustacés" qui sera adapté au cinéma par Patrice Leconte sous le titre "Les Bronzés".

En 1975, il fait ses débuts au cinéma en compagnie de Michel Blanc dans "Que la fête commence" de Bertrand Tavernier, puis dans "F. comme Fairbanks" de Maurice Dugowson. C'est ...

Christian CLAVIER
Photos © Tony Frank