Miou-Miou

Au lendemain de Mai 68, la jeune Sylvette Herry, apprentie tapissière, intègre la bande du Café de la Gare, qui prône un théâtre spontané, dégagé des contraintes commerciales. Membre de la troupe, Coluche, son fiancé d'alors, la baptise Miou-Miou, un surnom adopté par la comédienne qui fait ses débuts sur grand écran en 1971 dans La Cavale. Vive et délurée, elle tourne dans plusieurs films imprégnés de l'esprit contestataire de l'époque (La Marche triomphale de Bellocchio, Themroc, Jonas qui aura 20 ans en l'an 2000), mais c'est le trio libéré et frondeur qu'elle forme avec son compagnon Patrick Dewaere et Gérard Depardieu en 1974 dans Les Valseuses de Bertrand Blier, qui fait d'elle une vedette et marque durablement les spectateurs.
Dès lors, Miou-Miou enchaîne les succès, incarnant les différents ...

Miou Miou et Daniel Duval lors du tournage du film "La Dérobade" le 1er juin 1979.
Lire plus…
Photos © Tony Frank