Mann MANFRED

Issu de la scène British Blues, le groupe Manfred Mann formé en 1963 par le musicien du même nom connaît une carrière dense en succès avec trois numéros un, « Do Wah Diddy Diddy », « Pretty Flamingo » et « Mighty Quinn », entre autres titres de gloire. Le savant mélange de rhythm'n'blues, de pop et de folk administré par ces amateurs de jazz aux airs d'étudiants a autant séduit les puristes que le public britannique qui a plébiscité « 5-4-3-2-1 », « If You Gotta Go, Go Now » ou « Ha! Ha! Said the Clown ». Après cinq albums, une bande originale de film (Up the Junction!), de multiples simples et le départ de son chanteur Paul Jones en 1966, le groupe finit par se réduire au duo de départ. Manfred Mann et Mike Hugg retournent au jazz sous le nom de Manfred Mann Chapter Three (1969-1971). La nouvelle f...

Le groupe Manfred Mann à Londres en 1966.( de gauche à droite Paul Jones  Tom MC Guinness  Mike Hugg   Manfred Mann et Mike Vickers)
Photos © Tony Frank