Juliet BERTO

Elle débute sa carrière sur les planches, puis elle opte pour le cinéma. À moins de vingt ans, elle côtoie déjà Joseph Gehrard, Marina Vlady, Anny Duperey dans le film "2 ou 3 choses que je sais d’elle"(1966), réalisé par Jean-Luc Godard et qui raconte l’histoire d’une mère de famille qui se prostitue. Juliet Berto enchaîne par la suite avec plusieurs films du même réalisateur franco-suisse, notamment "La Chinoise" (1967), film politique dans lequel un groupe d’étudiants français veut imposer par tous les moyens les idées du leader communiste Mao Zedong. "La Chinoise" obtiendra d’ailleurs, la même année, le Prix Spécial du Jury à Venise.Quelque temps après, on la revoit dans Week-End, où elle campe une bourgeoise révolutionnaire aux côtés de Jean Yanne et Mireille Darc. Cette comédie satirique suit ...

Juliet Berto chez elle à Paris le 14 février 1983.
Photos © Tony Frank