Eddy MITCHELL

Mr. Eddy naît à Paris en 1942. Après quelques détours par le Crédit Lyonnais, juste après son certificat d'études, il fonde le groupe Les Chaussettes noires, immédiatement signé par Barclay. Claude Moine s'appelle alors Schmoll, et les Chaussettes font un tabac, notamment avec la chanson Daniela.
Après son service militaire, Eddy Mitchell se consacre à une carrière solo. Son premier album, "Eddy in London", a été enregistré avec Jimmy Page, future Led Zeppelin, et comprend des reprises d'Elvis Presley, Gene Vincent, Bill Halley ou encore Eddy Cochran. La roue tourne pour le rocker : la fortune musicale d'Eddy Mitchell investit l'univers du western, qu'il francise sans en annuler l'atmosphère américaine. Du rock n' roll au rythm'n' blues, Eddy Mitchell se démarque singulièrement de l'univers yéyé pro...

Eddy Mitchell  à Londres en 1989.
Photos © Tony Frank