Cliff RICHARD

Dans la lignée d'Elvis Presley, Cliff Richard s'est imposé comme une institution dans son pays. Accompagné par les Shadows, le chanteur a donné ses lettres de noblesse au rock anglais. 1947, l'indépendance de l'Inde sonne le glas pour la famille de Cliff Richard. Ruinée, elle rentre à Londres, où le jeune Harry Rodger Webb découvre, ébahi, la musique d'Elvis Presley et de Bill Haley . Passionné, il délaisse ses études pour chanter avec les Quintones, le Dick Teague Skiffle group. Il lance finalement sa propre formation, les Drifters, avec le guitariste, Ian Samwell.
Nous sommes en 1958, Harry Rodger Webb, qui se fait désormais appeler Cliff Richard, en hommage à Little Richard , enregistre "Move it".
Porté par sa voix chaude, qui n'est pas sans rappeler celle d'Elvis Presley, le titre flirte avec la...

Cliff Richard en concert à l'Olympia le 14 mai 1963.
Lire plus…
Photos © Tony Frank