Arielle DOMBASLE

Née aux Etats-Unis, Arielle Dombasle grandit au Mexique où son grand-père est Ambassadeur de France. Après le décès prématuré de sa mère, l'adolescente est élevée par une grand-mère qui lui transmettra son goût du voyage et son caractère fantasque. Formée à la danse classique, elle fonde très tôt une troupe de théâtre, avant de s'installer à Paris en 1976, et d'y multiplier cours de chant et de comédie.
Arielle Dombasle apparaît à l'écran en 1978 dans "Perceval le Gallois" d'Eric Rohmer qui deviendra l'un de ses réalisateurs-fétiches. Le maître de la Nouvelle vague offrira à cette blonde éthérée un rôle, écrit 20 ans plus tôt pour Bardot, dans "Pauline à la plage et la retrouvera pour Le Beau Mariage" et, en 1993, "L' Arbre, le maire et la médiathèque". Avec son mélange unique de candeur et de sophi...

Arielle Dombasle  en photo studio le 23 janvier 1984.
Photos © Tony Frank